Heller - 80609 - Maquette - Thonier Armor

Prix: €18,50
Le prix et la disponibilité du produit sont corrects en date du 2018-05-21 11:29:54 UTC et sont sujets à changements. Toute informaiton relative au prix ou à la disponibilité affichés pour http://www.amazon.fr/ au moment de la commande sera d'application lors de l'achat de ce produit.
Disponibilité: Disponible
Habituellement expédié sous 24 h
CERTAINS ÉLÉMENTS DE CONTENU QUI APPARAISSENT SUR CE SITE PROVIENNENT DE AMAZON SERVICES LLC. CE CONTENU EST FOURNI TEL QUEL ET EST SUJET À CHANGEMENTS OU RETRAIT À TOUT MOMENT.

Manufacturer Description

THONIER ARMOR 1/125 Scale Kit
89 Pieces
Box Dimensions: 36 x 18.5 x 4.3cm
Model Dimensions: 22.8 x 23.5cm
Very little is known about the origin of boat fishing for 15kg white tuna, known also as albacore, but it seems to date far back. Between June and October, the tuna swim along the Basque coasts and then back north up to the Gulf of Gasgogne, moving progressively further from the coast. Fishing off the coast brings with it two types of constraint: having boats able to handle the high seas, and the ability to return quickly to harbour to sell the catch while it's still edible, but also in the event of a storm. Around 1850, fishermen from the island of Groix and up to the islands of Yeu and Ré, used their sardine fishing longboats and their chasse-marées (literally, tide hunters) loaded with tuna during the season using trolling rigs. Their decked longboats possessed excellent qualities in that they were solid, but they also had some debilitating defects, such as long keels which made quick manoeuvring very difficult. In the 1880s a new type of boat appearedthe dandyquickly nicknamed the dundée in French. The cutter rigging included two masts: a main mast made entirely of one piece, a large sail, a foresail (the jib) and a rear sail (the driver yard or ringtail). The principal characteristic of the dandy that differentiates it from other cutter rigs, is the presence of a spar to regulate the ringtail sheet, in the place of a pivoting boom around the mast. The keel can exceed 12m in length. She is said to be "en difference" (in difference, heel - rear - very deep compared to the forefoot front -) to allow for quick tacking. The entire vessel can weight 50 to 60 tonnes, lead by a crew of around fifteen of men. As soon as a shoal of fish is spotted, sometimes even as soon as they leave the harbour, each of the seven lines are lowered while the ship has to maintain a speed of 5 to 7 knots, an essential condition for fishing white tuna. T

Dans les années 1880 un nouveau type de bateau fait son apparition, le dandy, rapidement « francisé » en dundée. C’est un gréement « cotre à tape-cul », ce qui signifie qu’il possède deux mâts: un grand-mât toujours à pible (c’est-à-dire fait d'une seule pièce), une grand’ voile, une voile avant (le foc) et une voile arrière (le tape-cul). La caractéristique principale du dundée, qui le différencie des autres cotres à tape-cul, est la présence d'une queue de Malet pour régler l'écoute du tape-cul, en lieu et place d'une bôme pivotant autour du mât. La quille peut dépasser les 12 m de long. Elle est dite "en différence" (talon - arrière - très plongeant par rapport au brion – avant -) pour favoriser les virements de bord rapides. L’ensemble peut jauger de 50 à 60 tonneaux, mené par un équipage d'une quinzaine d'hommes. Dès le banc de poissons repéré, parfois même dès la sortie du port, les deux tangons gréés chacun de sept lignes sont abaissés, le bâtiment devant soutenir une vitesse de de 5 à 7 nœuds, condition indispensable pour la pêche aux germons. Les pêcheurs savaient où traîner leurs lignes grâce à plusieurs signes : Le bouillonnement de la surface dû aux mouvements des thons lors de leurs chasses aux sardines - Le claquement du sillage de thons dans les vagues - Comme une tâche d'huile, le banc de thons serrés en surface freine le clapot de la mer. À partir de 1905, le thonier dundée « à cul plat » acquiert définitivement sa forme élancée caractéristique en même temps que sa notoriété, et deviendra jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale le symbole de la pêche à voile. Au début des années 30 on dénombre plus de 870 thoniers en Bretagne. La pêche au thon à la voile a définitivement cessé en 1962.

CARACTÉRISTIQUES
Longueur de la coque : 19,30 m
Longueur hors tout : 28,50 m
Largeur au maître beau : 5,70 m
Tirant d’eau : 3,50 m



Product Features

Nombre de pièces : 89 Échelle : 1/125 Difficulté : Intermédiaire Nécessite des piles: Non Descriptif produit: Maquette plastique à assembler du voilier le THONIER ARMOR au 1/125ème. 83 pièces. Dimension modèle monté = 228 x 235 mm. Contenu du packaging: Grappes plastiques, décalcomanies et notice